Espaces Naturels

L'embouchure du Gaià

En 1992, l’embouchure du Gaià a été intégrée dans le Plan de conservation des espaces d’intérêt naturel, mis en place par le gouvernement catalan. Ce site fait également partie du réseau des zones humides de la Catalogne méridionale. En 1995, la richesse de sa faune lui a valu le statut de réserve naturelle de faune sauvage. De plus, cet espace naturel a rejoint le réseau Natura 2000, sur décision du département de l’Environnement et du Logement du gouvernement catalan. Sa faune se distingue par la foule de petits oiseaux qui vivent dans les différents habitats que leur offre le Gaià. Du côté des mammifères, l’on observe un grand nombre de campagnols, une forte densité de lapins, et la présence presque anecdotique du renard, du blaireau, de la belette et de la fouine. Citons enfin les nombreux écureuils qui peuplent les branchages des pins blancs, près de l’embouchure du fleuve.

Actuellement, plusieurs projets dignes d’intérêt sont en exécution, comme la mise en valeur de la forêt riveraine, la protection d’un petit peuplement de tortues des marais, la mise en valeur des canaux d’irrigation et l’aménagement des chemins. La Sínia d’Altafulla, une association environnementale, s’occupe du tronçon final du Gaià. Elle propose des services et des activités aux écoles, aux associations de parents, aux familles et aux visiteurs, et organise des visites guidées en groupe.

Circuits

Nous vous invitons à vous promener dans les rues d’Altafulla, en vous laissant perdre dans cette ville inconnue, pour une balade ponctuée de petites découvertes inattendues, de rencontres avec ses habitants, qui vous raconteront peut-être de petites anecdotes... et de temps en temps, un brin de musique, ou une odeur, émanant d’une rue ou d’une place, captés par vos sens... En somme, un pur moment de flânerie !

Le circuit vert du Baix Gaià

Un autre parcours intéressant d’Altafulla : la Ronda Verda, un circuit vert dans la région du Baix Gaià qui peut se faire à vélo ou à pied. La balade commence aux abords de l’ermitage de Sant Antoni. De là, vous pourrez emprunter un réseau de chemins ruraux d’environ 30 km, qui relie différentes petites villes touristiques du Baix Gaià. Ces communes ont décidé de se rassembler pour renforcer les ressources naturelles, paysagères et touristiques de la région. Au cours de cette promenade, vous pourrez également découvrir la Route des châteaux du Baix Gaià, un circuit parmi les nombreuses fortifications du coin qui témoignent de la période romane et médiévale du territoire.